Cartographier les solutions de coopération Sud-Sud dans les États arabes

Etats arabes

Unité mobile de protection

mercredi, 07 mars 2018 08:21 Written by 
  • Location(s): Lebanon
  • Type(s): Solution
  • Theme(s): Children’s Rights, Health
  • SDG(s): 3. Good health and wellbeing, 10. Reduced Inequalities, 16. Peace, Justice and Strong Institutions
  • Locations in the Arab States: Lebanon
  • Types in the Arab States: Solution
  • Themes in the Arab States: Children’s Rights, Health
  • SDGs in the Arab States: 3. Good health and wellbeing, 10. Reduced Inequalities, 16. Peace, Justice and Strong Institutions
  • Types of ComSec Solutions: Solution

Avec une population libanaise vulnérable estimée à 1,5 million d'habitants et une population massive de réfugiés syriens (1,5 million en octobre 2016), le Liban est le premier pays au monde pour le nombre de réfugiés par habitant (environ le quart). Cette population est majoritairement pauvre et vit souvent dans des conditions indignes et misérables dans les zones urbaines (surpeuplement, promiscuité, hygiène déplorable, etc.).

Dans les grandes villes, en particulier à Beyrouth, le phénomène du travail et de la mendicité des enfants dans les rues augmente. Les enfants sont souvent poussés par leurs parents, qui n'ont parfois pas le droit de travailler, pour assurer un minimum de subsistance à leur famille. Ces enfants sont très vulnérables et victimes, à grande échelle, d'abus et d'exploitation de toutes sortes: violence familiale, abus sexuel, prostitution, travail forcé. Beaucoup de ces mineurs souffrent de troubles mentaux.

Amel Association Center , une organisation non gouvernementale libanaise, avec le soutien de Samusocial International et le Centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères de la France a lancé l'Unité de protection mobile visant à aller directement aux personnes les plus vulnérables et marginalisées dans les rues de Afin de leur apporter un soutien médico-social et de lutter contre la maladie et l'exclusion sociale dans lesquelles ils vivent. Considérant que la réduction de leur marginalisation est la première étape pour sortir ces enfants et leurs familles de la rue, l'un des principaux objectifs du projet est de contribuer à les reconnecter avec la société en les redirigeant vers des organisations compétentes, des institutions étatiques, des associations, etc.

Depuis le début du projet en mai 2017, une équipe mobile composée d'une infirmière, d'une assistante sociale et d'un chauffeur / assistante sociale opère dans les quartiers les plus marginalisés de la banlieue Sud de Beyrouth (Shwayfat, Bir Hassan, Ouzayi, Tarik el Matar, etc.).

Ils sont chargés d'identifier les personnes vulnérables exposées dans la rue (mendier, travailler, errer, vivre ou dormir dans la rue). Après avoir tissé un lien social avec eux et gagné leur confiance, l'équipe offre des premiers soins, des soins infirmiers et un soutien social immédiats. Selon leurs besoins, les bénéficiaires sont référés vers les centres Amel ou vers toute autre organisation compétente pour recevoir le soutien dont ils ont besoin (dans les domaines médical, éducatif, psychosocial).

Le véhicule de l'équipe est spécialement équipé pour assurer les premiers soins, les consultations privées et le transport des bénéficiaires.

L'équipe est chargée d'accompagner les bénéficiaires à leurs rendez-vous / consultations, et assure un suivi régulier avec eux pour s'assurer que la référence a été réussie.

Réalisations: Entre juillet 2017 et décembre 2017 (6 mois d'activité), 301 personnes vulnérables, principalement des enfants, ont été identifiées.

→ 29 personnes ont reçu une première aide médicale dans les rues par l'infirmière de l'équipe,

→ 110 ont été référencés et accompagnés par le centre Amel ou d'autres associations (selon les besoins) :: 27 en éducation sociale, 70 centres médicaux, ...

→ 66% des bénéficiaires ont moins de 12 ans et 20% ont entre 12 et 20 ans.

Budget : 400 000 € couvrant notamment:

  • Acheter le véhicule;
  • Équiper le véhicule;
  • Acheter le matériel et l'équipement;
  • L'achat de fournitures médicales et de médicaments;
  • Couvrant les consultations médicales / analyses médicales;
  • Couvrir les salaires du personnel de coordination et des membres de l'équipe mobile.

Partenaires: Samusocial International (France), Centre de crise et de soutien du Ministère des Affaires étrangères de France

Détails du contact:
Liban
Dr. Kamel Mohanna, Président
Téléphone: + 961 3 202 270
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 4822 times Last modified on jeudi, 08 mars 2018 23:33
Login to post comments
UNOSSC, Division for Arab States, Europe & the CIS RT @WGEO_org: “The African region is rich in natural resources from the quality of our soil, water and minerals that we depend and base our… 1 year ago