Cartographier les solutions de coopération Sud-Sud dans les États arabes

Etats arabes

Réintégration des anciens combattants Al Shabab

mercredi, 19 octobre 2016 17:39 Written by 
  • Location(s): Somalia
  • Type(s): Solution
  • Theme(s): Democratic Governance, Violent Extremism
  • SDG(s): 16. Peace, Justice and Strong Institutions
  • Locations in the Arab States: Somalia
  • Types in the Arab States: Solution
  • Themes in the Arab States: Democratic Governance, Violent Extremism
  • SDGs in the Arab States: 16. Peace, Justice and Strong Institutions

Le Centre Elman pour la paix et les droits de l'homme est une ONG canadienne enregistrée basée à Mogadiscio, en Somalie. Il a été créé par Fartuun Adan en l'honneur de son défunt mari Elman Ali Ahmed qui était un activiste de la paix. Sa fille Ilwad Elman dirige maintenant un programme de réhabilitation et d'intégration des anciens combattants Al Shabab, y compris les enfants, dans la société.

Au cours des dernières années, Al-Shabaab a subi des revers majeurs en Somalie, perdant son territoire et son soutien. Des éclats d'éclats apparaissent, en désintégrant encore un groupe puissant. Les différences idéologiques au sein du groupe, les campagnes militaires soutenues par les forces armées nationales somaliennes et les forces de l'UA ainsi que le déclin du soutien des communautés ont conduit à un nombre accru de combattants défectueux d'Al-Shabaab. Alors que les défections ont augmenté, l'appel d'Al-Shabaab a voulu mais pas entièrement dissipé. Des centaines de jeunes sont toujours attirés par son attrait au sein du pays et au-delà dans la Diaspora somalienne. Un plus grand nombre de personnes vivent dans la peur au sein des communautés qui les relèvent et les marquent comme des exclus, ils font face à des menaces continuelles et à l'extorsion d'une multitude d'acteurs et vivent dans une extrême pauvreté. Un plus grand groupe de combattants reste engagé dans Al-Shabaab, en dépit des revendications mal placées du groupe et de la fausse idéologie. C'est une réticence pragmatique motivée par l'incertitude de ce qui attend de l'autre côté et le manque d'histoires de succès visibles de leurs pairs qui se sont désengagés et ont été réinsérés et réintégrés avec succès dans la société avec des occasions de reconstruire leur vie.

Grâce à l'initiative "Drop the Gun, Pick Up the Pen", une intervention pionnière développée par le fondateur de l'organisation et son nom au début des années 90, le centre a réussi à désarmer, réhabiliter et réintégrer des milliers de jeunes femmes et hommes qui étaient Coopéré dans les milices de clan par les seigneurs de la guerre et Al-Shabaab, et les réintégrer dans leurs sociétés avec des comportements non violents et des moyens de subsistance alternatifs.

Les défecteurs potentiels sont découragés de se désengager même s'ils ne respectent plus l'idéologie, les objectifs ou les méthodes d'Al-Shabaab, car ils ne croient pas que les communautés les accepteront ou qui recevront un traitement équitable des services de sécurité. En changeant les attitudes des communautés et des services de sécurité contre les combattants désengagés - en les ré-humanisant, en montrant que, à long terme, le risque de ne pas être réintégré est supérieur au risque de réintégration et de créer des opportunités concrètes pour qu'ils contribuent positivement à la société; Les transfugateurs potentiels seront plus confiants sur la vie après Al-Shabaab. En fin de compte, un programme de réintégration réussi est le compteur le plus fort et un combattant désengagé qui a subi le processus complet de désengagement à la réintégration dans la société; Seront la voix la plus crédible.

L'organisation a développé sa longue expérience en DDR pour concevoir un modèle à trois niveaux pour désengager, réhabiliter et réintégrer les combattants d'Al-Shabaab; Un modèle communautaire qui a été testé dans de nombreuses régions de la Somalie.

L'organisation met en œuvre un projet de réadaptation socio-économique et de réinsertion de combattants désengagés provenant de différentes affiliations dans la région de Banadir, dans la région de Lower-Shabelle, dans la région de Middle-Shabelle, dans la région de Bay & Bakool et dans les régions de Jubba. Pendant 6 ans, opérant dans des régions du pays les plus vulnérables à la violence d'Al-Shabaab, le EPHRC a été infatigable dans son travail de sauvetage des enfants soldats, de maintenir les communautés touchées par l'extrémisme violent et de construire des relations fondées sur une coexistence pacifique.

Une partie importante du travail du EPHRC traite directement de la jeunesse désabusée qui veut arrêter les combats mais ne peut pas voir d'opportunités en dehors des groupes armés.

Le centre cater s'adresse à des milliers de jeunes hommes et femmes qui reçoivent des compétences pratiques en matière de vie, l'alphabétisation religieuse et l'autonomisation théologique, la formation professionnelle professionnelle, le soutien psychosocial, le mentorat par les pairs, la formation en gestion des affaires ainsi que les compétences en littératie financière et les start- Up subventions.

Le projet est en cours et est maintenant en pleine expansion. Étant donné que l'approche communautaire innovante est unique, le PNUD envisage de travailler avec Elman pour reproduire ce modèle dans d'autres contextes en Afrique.

Détails du contact:
Mr. Simon Ridley
Spécialiste du programme - Justice et droits de l'homme
Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)
Centre régional de services
Gouvernance et consolidation de la paix en Afrique
Addis-Abeba, Ethiopie
Tél: +251 929907382
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. électronique: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 3730 times Last modified on vendredi, 22 septembre 2017 05:33
Login to post comments
UNOSSC, Division for Arab States, Europe & the CIS RT @WGEO_org: “The African region is rich in natural resources from the quality of our soil, water and minerals that we depend and base our… 1 year ago